samedi 12 mars 2016

Fouille N°2 : Joshua Parker

Détails du lieu de la fouille :

-Type de vidéos : Web série 

-Genre : Fantastique

-Personnages principaux : Joshua Parker, Sarah Connelly, Elton et Peter

-Abonnés : environ 1 260 actuellement 

-Nombre de saison(s) : actuellement 1 saison de 16 épisodes

Ce que j’en pense :

J’ai découvert Joshua Parker tout à fait par hasard durant mes vagabondages en solitaire dans les allées de Paris Manga en Février. J’avais pris deux minutes pour regarder leur stand qui était franchement très beau, très original, je n’avais jamais vu un stand aussi bien décoré. 



Voyant mon arrêt, Kenji Isidor (acteur de Joshua Parker) paré de son costume, s’est approché de moi sans non plus être trop brusque pour me demander si je connaissais la web série de ce stand. Je ne connaissais pas. Kenji s’est donc lancé dans des explications simples et pourtant très intéressantes !

Cette web série, j’en ai regardé les 8 premiers épisodes le soir de mon retour de Paris et les 7 (à ce moment-là) suivants le lendemain. On y trouve des inspirations de Tim Burton, des flash-back fréquents, un enchainement d’épisodes tonique et mouvementé et surtout… des cliffhangers.

Chaque personnage à une histoire qui donne envie d’être suivie, chaque personnage cache ses secrets qui seront découverts au fil des épisodes.

Joshua Parker joue sur un univers sombre en déroulant son intrigue dans les Limbes du Paradoxe tout en bénéficiant d’un humour décalé, délirant souvent apporté par Joshua et ses réactions étranges ou maladroites ou par Sarah et ses piques acides lancées contre Joshua. Des mystères s’installent, de nouveaux personnages rejoignent l’intrigue au fur et à mesure, des ennemis croisent le chemin du groupe de voyageurs. Chacun se questionne sur son passé, sur ses actes et leurs conséquences, sur leurs différences qui parfois ont été trop dures à supporter… Cette Web Série apprend à son spectateur à être en paix avec lui, avec ses choix et avec ses différences.

Les moins de la série :                                                                                                                                 
-Étant une série plutôt amateur, le jeu d’acteur peu parfois avoir l’air un peu moyen, même s’il reste globalement très bon.

-Les bruitages (par exemples les bruits de pas de Joshua dans Cat People, l’épisode 1) sont plutôt exagérés, cependant on s’y fait très vite et cela fini même par faire tout le charme de cette série.

-Les flash-back/retour dans le passé rendent vers la fin de la saison 1 la chronologie compliquée à comprendre bien qu’un peu d’attention suffit pour suivre (quitte à regarder plusieurs fois un ou plusieurs épisodes)

Les plus de la série :

-Les acteurs sont visiblement à fond dans leur personnage, rendant fluide leurs interprétations.

-Les costumes/maquillages sont sublimes. Les styles sont recherchés, les divers monstres ou créatures ont été inventés, les maquillages sont beaux… un plaisir pour les yeux.




-Les effets spéciaux sont maîtrisés et sont vraiment indispensables à la beauté des épisodes. Mon préféré restant l’effet utilisé pour matérialiser les Portails Interdimensionnels qu’ouvre/trouve Joshua.




-Plusieurs personnages sont bisexuels. Oui c’est un point positif, voir que des personnages avec une sexualité autre qu’hétérosexuelle sont mis en avant et s’assument complètement est assez peu fréquent et peut aider certains fans à assumer leur propre sexualité.

-Le caractère des personnages : Tous complètement différents, ils ont chacun un caractère singulier qui participe à l’humour et au comique de la série.

Quelques mots de l’Archéologue :

Joshua Parker est une Web Série que j’ai découverte il y a peu de temps, certes, mais à laquelle j’ai directement accroché. Cet univers singulier est un peu le même que ceux de Tim Burton que j’admire bien plus que n’importe quel autre artiste pour laisser libre court à son originalité. Kenji Isidor et son équipe débarquent sur Youtube avec leur folie, leurs particularités et surtout avec leur bonne humeur ! Ils ont su, en quelques mots, capter mon attention et j’espère avoir réussi à capter la vôtre. Le nombre d’abonnés à cette chaîne Youtube est à mon avis injuste : les épisodes sont fascinant, l’intrigue est fluide, la qualité de vidéo et de son est très bonne pour une série à petit budget (et au grand cœur), les acteurs sont joignables très facilement via Facebook et toujours très cordiaux tout comme en rencontre lors de conventions où ils sont toujours souriants, disponibles, blagueurs…

C’est pour moi ma plus belle découverte de ce début d’année 2016, une série qui fait du bien à regarder, des acteurs au cœur grand comme le monde, une nouvelle communauté avec les autres Paradoxiens (fans de Joshua Parker)… Une série qui à mon avis a beaucoup de potentiel et qui mériterait bien plus d’attention que celle dont elle dispose actuellement

Conclusion de la fouille : Cette série, visiblement méconnue, ravira aussi bien les fans de Tim Burton que les curieux en quête d’aventures, de différence et d’originalité. Joshua Parker est l’idéal pour se détendre après les cours, après une journée de boulot, pour passer un moment entre potes ou tout simplement pour passer le temps lorsqu’il n’y a rien à faire. Prenante et drôle, on peut facilement la regarder plusieurs fois d’affiler sans s’en lasser.

Une série à voir et à partager ! Lancez-vous et regardez en au moins un épisode :


Sur ce, je vous laisse avec quelques témoignages de Paradoxiens :




L'Archéologue du net.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire